Crise des Rohingyas  - Medair envoie son équipe d’urgence au Bangladesh pour venir en aide aux réfugiés Rohingyas. Je veux aider

Le conflit qui s’éternise en Irak a contraint plus de 3 millions de personnes à quitter leur domicile. Certains ont pu rentrer chez eux, mais la plupart des familles vivent toujours dans des camps de réfugiés et des campements informels en Irak.

Selon les Nations Unies, la société irakienne a souffert à tous les égards de ces années de conflit. L’économie a été durement touchée et des communautés entières ont été dévastées ou détruites. Les enfants déplacés ne sont généralement pas scolarisés et les familles qui perdent leurs moyens de subsistance peinent à retrouver du travail pour subvenir à leurs besoins. Le conflit a eu de lourdes conséquences sur la production agricole et la pénurie alimentaire qui en résulte expose encore davantage les familles au risque de malnutrition. De nombreux hôpitaux et centres de santé ont été endommagés ou détruits, privant de nombreuses personnes des services de santé dont ils ont besoin. 

NOS PROGRAMMES

L’aide d’urgence – Les familles qui fuient la violence dans leurs communautés sont contraintes de partir en laissant tout derrière elles, en général dans l’urgence. Il leur faut souvent plusieurs jours pour se rendre à pied dans des zones sûres. Pour les familles avec de très jeunes enfants, des personnes âgées ou des personnes handicapées, le voyage peut être encore plus périlleux.   

Pour répondre aux besoins immédiats des familles déplacées, nous leur fournissons des kits d’urgence contenant tout le nécessaire pour rester propre, construire un abri et préparer à manger. Ces familles sont souvent privées de soins médicaux durant de longues périodes, c’est pourquoi nous avons formé des équipes médicales mobiles qui sont équipées pour prodiguer les soins urgents, soigner les maladies chroniques et agir dans les zones isolées, où les services et les infrastructures sont limités.

Soins de santé – Medair dirige la clinique de soins primaires dans un camp accueillant des personnes ayant fui Hawija, une zone encore sous contrôle des groupes armés. Une équipe de santé communautaire visite chaque tente pour promouvoir des pratiques sanitaires et alimentaires saines, et fournir un soutien direct.

Lorsqu’ils regagnent leurs communautés, les Irakiens sont souvent confrontés à une destruction quasi totale. Medair fournit des médicaments et du personnel aux centres de santé et continuera de le faire jusqu’à ce qu’ils redeviennent autonomes.

Des équipes médicales mobiles – Les systèmes de santé des communautés d’accueil souffrent de l’impact de l’exode provoqué par la violence. Par conséquent, un grand nombre de personnes ont des difficultés à se faire soigner. Pour y remédier, Medair gère des équipes médicales mobiles qui administrent des soins aux personnes qui en seraient autrement dépourvues.

Eau et assainissement – Les familles déplacées qui vivent dans des bâtiments inachevés, des tentes de fortune et des entrepôts n’ont pas accès à des installations sanitaires adaptées et disposent d’un approvisionnement en eau potable limité. Medair fournit de l’eau potable aux familles affectées et distribue des tablettes de purification d’eau, des réservoirs de stockage d’eau et des articles d’hygiène pour aider les familles à rester en bonne santé. Nous réparons les installations sanitaires ou nous en construisons de nouvelles, et nous rendons visite à chaque famille pour promouvoir les bonnes pratiques d’hygiène qui permettent de rester en bonne santé et de prévenir les maladies. 

Assistance en espèces – Medair offre aux familles déplacées les moyens de s’abriter et d’acheter des articles de première nécessité en attendant de regagner leur domicile. 

Histoires liées

OFFRES D'EMPLOI